Organisme de Formation aux technologies et métiers de L'informatique

Formation Gouvernance et « Best Practices » de la DSI

Comment créer toutes les conditions de succès avec sa DG et les métiers pour réussir la transformation numérique de son entreprise?

Informations générales

BOI
2 jours (14h)
2 045 €HT
repas inclus

Objectifs

  • Connaître et maîtriser les méthodes et meilleures pratiques quand on assume des responsabilités informatiques, Systèmes d’Information ou numériques
  • Améliorer sa communication
  • Expliquer à sa direction générale que la maturité en matière de gouvernance numérique est intimement liée à la performance d’entreprise et que c’est de sa responsabilité
  • Connaitre les différences entre « bonnes pratiques » et « gouvernance »
  • Différencier gouvernance informatique, gouvernance numérique et gouvernance du Système d’Information.
  • Comprendre ce qu’apporte la norme ISO 38500
  • Évaluer son niveau de gouvernance. Quels sont ses points forts et ses points faibles ?
  • Sensibiliser la direction générale, les responsables métier et les informaticiens à l’importance d’une bonne gouvernance numérique
  • Connaître les référentiels internationaux permettant de gérer efficacement l’informatique
  • Quelles sont les clés d’une gouvernance réussie ?
  • Utiliser au mieux CobiT, ITIL, CMM / CMMI, ISO 2700x, Lean Six Sigma, Scrum
  • Développer une véritable stratégie numérique
  • Mettre en place une organisation optimale de la DSI
  • Savoir externaliser ou internaliser les fonctions
  • Gérer les ressources humaines, les nouvelles compétences du digital, la sous-traitance
  • Utiliser intelligemment le benchmarking
  • Savoir passer d’une logique de prestation de services à un véritable partenariat stratégique avec la direction générale et les directions métiers.
plus d'infos

Public

  • décideurs et responsables métiers, quelle que soit leur fonction
  • responsables financiers et des Systèmes d’Information
  • ingénieurs et chefs de projet
  • consultants et auditeurs

Prérequis

  • Connaissances de base en systèmes d'information.

Programme de la formation

Des outils managériaux de pointe pour l’informatique  

  • Pourquoi l’informatique est-elle la fonction la plus complexe à gérer de l’entreprise.
  • La nécessité de disposer des méthodes et outils les plus sophistiqués.
  • Le DSI, premier manager de l’entreprise, promoteur des « Best Practices » et de la « Bonne Gouvernance » au sein de l’entreprise pour préparer la transformation numérique d’entreprise.

Les principes de bonne gouvernance informatique et numérique  

  • Les principes de gouvernance, ou comment assurer à ses actionnaires et à ses dirigeants que l’organisation est bien gérée.
  • Définitions de la gouvernance informatique, des principes à la pratique (ISACA / ITGI, ISO 38500).
  • De la gouvernance informatique à la gouvernance numérique et des Systèmes d’Information.
  • La relation entre gouvernance informatique et performance d’entreprise enfin démontrée !
  • Le rôle clé de la direction générale : comment l’aborder ?
  • Un nouveau modèle d’analyse de la maturité numérique d’une organisation.
  • Les cinq piliers de la gouvernance informatique selon l’ISACA :
  • La gestion du risque informatique (« IT Risk Management »).
  • La mesure de performance (« Performance Measurement »).
  • La gestion des ressources (« IT Resource Management »).
  • Les six dimensions de la gouvernance informatique selon l’ISO38500.
  • Les entreprises les plus performantes ont un niveau de maturité en gouvernance informatique plus élevé.
  • L’impact sur la rentabilité des projets.
  • L’importance des relations entre la direction générale, les métiers et la DSI.
  • L’importance du positionnement du DSI au sein du comité de direction.
  • Comment institutionnaliser la gouvernance numérique au sein de la DSI et de son entreprise et sensibiliser la direction générale, les responsables métier et les informaticiens à l’importance d’une bonne gouvernance ?

Les principaux référentiels informatiques  

  • Meilleures pratiques : les différentes interprétations et définitions.
  • CobiT : l’outil d’audit officiel de la fonction informatique.
  • ITIL V3 : le référentiel des processus informatiques.
  • ISO 2700x : la gestion de la sécurité de l’information.
  • Prince II : la gestion de projet des projets SI.
  • CMM / CMMI : évaluer le niveau de la maturité de la gestion de projet.
  • XP, Scrum ou Kanban It : les méthodes agiles de la gestion de projet.
  • P3O : la Gestion de Portefeuille de Projets.
  • CISQ : la qualité logicielle.

Les référentiels métier s’appliquant à l’informatique  

  • ISO 9001 : l’approche générale par la qualité.
  • L’Analyse de la valeur : la principale méthode d’optimisation et d’innovation.
  • BPR-BPM : l’approche de reengineering des processus.
  • PMBOK : le référentiel universel de la gestion de projet.
  • Lean Six Sigma : améliorer la performance de ses processus.

Développer une stratégie numérique pertinente  

  • Comment contribuer efficacement à la performance d’entreprise.
  • Comment évaluer sa maturité managériale.
  • Le modèle de management, de modernisation et de maîtrise (4M).
  • Stratégie d’entreprise et stratégie informatique.
  • Le modèle stratégique idéal.
  • Exemples de stratégies Systèmes d’Information réussies.

De la gestion de portefeuille à la gestion de projets  

  • Les principes d’une gestion efficace du Portefeuille de Projets.
  • Le rôle et le positionnement du PMO (Project Management Office).
  • Les matrices de Portefeuille.
  • Les limites du modèle MOA-MOE à la française.
  • La gestion de projet informatique revue et corrigée.

Modèles d’organisation de la DSI  

  • Les principaux modèles d’organisation. Centralisation ou décentralisation ?
  • Les modèles structurés et non structurés.
  • Avantages et inconvénients des différents modèles.
  • Quelle relation avec la direction du digital ?
  • L’avènement de la DSI bimodale.

Piloter efficacement les Systèmes d’Information  

  • Les tableaux de bord informatiques, numériques et Systèmes d’Information.
  • Le tableau de bord prospectif ou « Balanced Scorecard ».
  • Comment aligner ses indicateurs de performance avec sa stratégie.
  • Benchmarking : mise en œuvre, résultats, limites.

Politique d’externalisation ou d’internalisation  

  • Les éléments d’une stratégie cohérente d’externalisation.
  • Les principaux critères d’externalisation et d’internalisation.
  • Les problématiques « Offshore » et « Nearshore » aujourd’hui.
  • Les bonnes pratiques de Sourcing : le référentiel eSCM.

La gestion des ressources humaines  

  • Comment établir une politique cohérente et efficace en matière de compétences.
  • Les nouveaux métiers issus du numérique.
  • Les plans de formation, d’embauche et de replacement.
  • Comment motiver ses collaborateurs sans levier monétaire ?
  • Méthodes d’évolution vs d’évaluation.
  • Le 360° Feedback.

Politique marketing et de communication de la DSI  

  • Élaborer une politique marketing et de communication pour la fonction informatique.
  • Entre l’absence de communication et le « matraquage », comment déterminer le bon niveau de communication.
  • Un outil utile : l’octomètre de communication ou comment élaborer rapidement un plan de communication.
plus d'infos

Méthode pédagogique

Chaque participant travaille sur un poste informatique qui lui est dédié. Un support de cours lui est remis soit en début soit en fin de cours. La théorie est complétée par des cas pratiques ou exercices corrigés et discutés avec le formateur. Le formateur projette une présentation pour animer la formation et reste disponible pour répondre à toutes les questions.

Méthode d'évaluation

Tout au long de la formation, les exercices et mises en situation permettent de valider et contrôler les acquis du stagiaire. En fin de formation, le stagiaire complète un QCM d'auto-évaluation.